Musaraigne carrelet (commune) : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA MUSARAIGNE CARRELET

La musaraigne carrelet, appelée également musaraigne commune ou vulgaire, est un petit mammifère insectivore appartenant à l’ordre des soricomorphes et à la famille des soricidés.

Elle vit en Europe ainsi qu’en Asie Centrale et du Nord (Sibérie).

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère
  • Ordre : Soricomorphe
  • Famille : Soricidé
  • Genre : Sorex
  • Espèce : araneus
  • Nom latin : Sorex araneus
Musaraigne carrelet, mammifère insectivore d'Europe et d'Asie - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA MUSARAIGNE COMMUNE

Taille :

7 à 9 cm

Poids :

7 à 14 g

Caractéristiques du corps :

Petite taille, long museau pointu en forme de trompe, vibrisses autour du museau, extrémité des dents rouge, petits yeux, oreilles courtes, pattes composées de 5 doigts

Couleur du pelage / fourrure :

Pelage brun à gris, parties supérieures plus foncées, extrémité des dents rouge

La fourrure est douce et soyeuse.

Cri / bruit :

Petits cris aigus


HABITAT ET ALIMENTATION DE LA MUSARAIGNE CARRELET

Répartition géographique :

Régions paléarctiques : Europe, Asie Centrale, Asie du Nord (Sibérie)

Lieu de vie :

La musaraigne carrelet vit dans les champs, les bois, les lisières de forêts, les haies. Elle affectionne les habitats broussailleux (branchages, feuilles mortes…). Elle évolue jusqu’à 2 000 m d’altitude en montagne.

Elle fréquente également les parcs et les jardins des habitations.

Le petit mammifère n’hésite pas à ré utiliser des anciens terriers ou galeries abandonnés (campagnols) ou à résider dans les anfractuosités de vieux murs.

Elle peut parfois entrer dans les bâtiments ou les maisons en hiver.

Régime alimentaire :

Carnivore, insectivore

Type de nourriture :

La musaraigne commune mange différents types d’insectes, des larves, des chenilles, des araignées, des pucerons, des cloportes.

Elle se nourrit également de limaces, d’escargots et de vers.

Avec des besoins énergétiques très importants, le petit mammifère mange l’équivalent de son poids en nourriture chaque jour.

STRUCTURE SOCIALE DES MUSARAIGNES COMMUNES

Vie sociale :

La musaraigne carrelet est un animal solitaire et peu sociable. Les couples se forment uniquement lors de la période de reproduction, puis se séparent ensuite.

Territoriales, les musaraignes communes défendent leur territoire âprement et des combats entre 2 congénères peuvent survenir notamment lors de la saison des amours.

A la fois diurne et nocturne, elle passe ses journées à chasser et à se nourrir afin de couvrir ses besoins énergétiques importants. Elle utilise son long museau en forme de trompe pour gratter et fouiller le sol à la recherche de ses proies préférées.

En cas de pénurie alimentaire ou lors de la saison hivernale, la musaraigne est capable de réduire la taille de ses organes vitaux ainsi que de son squelette afin de diminuer ses besoins énergétiques. Elle entre alors dans une forme d’hibernation appelée torpeur.

Les musaraignes vulgaires sont considérées comme des auxiliaires des jardiniers. En effet, elles jouent un rôle écologique très important en grattant et fouillant le sol et en se nourrissant d’une grande quantité d’insectes et autres gastéropodes ravageurs de cultures.

Prédateurs :

La martre, le renard roux, le putois, le vison, certains oiseaux diurnes (cigogne blanche), certains rapaces nocturnes (chouette effraie des clochers, chouette hulotte, hibou petit-duc) et certains reptiles (vipère, couleuvre) sont ses principaux prédateurs.

Le chat domestique est également un prédateur potentiel dans les parcs et les jardins des habitations.


REPRODUCTION DE LA MUSARAIGNE CARRELET

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu d’avril à août

Gestation :

3 à 4 semaines

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Naissance dans un nid sous un tas de feuilles mortes, sous les racines d’un arbre ou dans l’anfractuosité d’un mur.

Portée :

4 à 8 petits ; 2 à 5 portées annuelles

Sevrage :

La femelle allaite ses petits pendant 3 semaines. Elle leur apprend à chasser puis les jeunes prennent leur indépendance et quittent le nid familial à la recherche d’un nouveau territoire.

Musaraigne commune (carrelet), mammifère insectivore - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA MUSARAIGNE COMMUNE

Espérance de vie :

La durée de vie de la musaraigne carrelet est d’1 à 2 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La musaraigne carrelet n’est pas une espèce menacée. 

Cependant, l’utilisation d’insecticides de manière intensive réduit la quantité de ses proies et peut entrainer des pénuries alimentaires.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Contrairement à ce que l’on croit, la musaraigne carrelet n’est pas un rongeur mais bien un mammifère insectivore. Elle est ainsi précieuse pour les jardinier car elle agit comme un insecticide naturel.

L’espèce a longtemps été décriée car on pensait qu’elle avait une morsure venimeuse, dangereuse pour l’Homme. En réalité, sa morsure n’est en rien venimeuse mais il existe bien des espèces de musaraignes dont c’est le cas.

Le nombre de chromosomes est différent entre le mâle et la femelle, ce qui semble unique chez les mammifères.

PHOTOS DE LA MUSARAIGNE CARRELET

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter


commodo Lorem id risus. in Curabitur lectus elementum ante. diam commodo libero