Le putois d’Europe : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU PUTOIS D’EUROPE

Le putois d’Europe appelé plus simplement le putois, est un mammifère carnivore de la famille des mustélidés.

Il est très proche du furet qui en est la forme domestique.

Le putois d’Europe vit dans l’ensemble de l’Europe. Il a également été introduit en Nouvelle-Zélande.

CLASSIFICATION DU PUTOIS D’EUROPE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore caniforme
  • Famille : Mustélidé mustéliné
  • Genre : Mustela
  • Espèce : putorius
  • Nom latin : Mustela putorius
putois d'europe, animal, mammifere carnivore, mustelide

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU PUTOIS D’EUROPE

Taille du putois d’Europe :

30 à 50 cm

Caractéristique du corps :

Corps mince, pattes courtes, oreilles arrondies

Poids du putois d’Europe :

700 à 1 700 g

Longueur de la queue :

17 à 28 cm

Couleur du pelage / fourrure :

Corps brun foncé ; tête brun clair, joues gris clair

Cri / bruit du putois d’Europe :

Gloussement, sifflement, grondement ; le putois d’Europe glousse, siffle, gronde

HABITAT ET ALIMENTATION DU PUTOIS D’EUROPE

Répartition géographique :

Europe, Nouvelle Zélande (introduction)

Lieu de vie du putois d’Europe :

Le putois d’Europe vit dans des forêts, les bois, les zones humides (marais, bordures d’étangs).

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Le putois d’Europe mange des petits mammifères (campagnols, mulots, musaraignes, rats), des rats musqués, des grenouilles, des lapins, des lièvres, des perdrix, des cailles.

STRUCTURE SOCIALE DU PUTOIS D’EUROPE

Vie sociale :

Le putois d’Europe est un animal territorial, solitaire, nocturne et discret.

Les putois d’Europe sont très agiles et sont capables de se faufiler très rapidement en cas de menace. Ils sont également capables de grimper aux arbres et de nager si nécéssaire.

Sous l’effet de la peur et pour repousser une menace potentielle, le putois libère une odeur très forte et malodorante contenu dans ses glandes anales.

Territoire :

1 km2 en fonction de la nourriture disponible

Technique de chasse :

Animal très agile et rapide, le putois d’Europe est capable de capturer des proies beaucoup plus imposantes que lui comme le lapin de garenne ou le rat musqué.

Prédateurs :

Les prédateurs du putois d’Europe sont le renard roux, le lynx, le loup gris et certains rapaces.

REPRODUCTION DU PUTOIS D’EUROPE

Maturité sexuelle :

9 mois

Période de reproduction du putois d’Europe :

La saison des amours a lieu au printemps

Gestation :

 6 semaines

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Nid (situé dans un creux de tronc d’arbre, ou terrier)

Portée :

3 à 7 petits

Sevrage :

1 mois

LONGEVITE DU PUTOIS D’EUROPE

Espérance de vie :

L’espérance de vie du putois d’Europe est de 3 à 5 ans à l’état sauvage et de 12 à14 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU PUTOIS D’EUROPE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Classé comme animal nuisible en France, le putois d’Europe est victime du piégeage de la part des chasseurs et des agriculteurs.

La destruction de son habitat naturel, notamment les zones humides qu’il apprécie est une menace pour l’espèce.

Taille de la population :

NC

A savoir

Le putois d’Europe est un des seuls prédateurs à amasser ses proies dans des « greniers alimentaires ».

Le putois d’Europe est capable de s’accoupler avec le vison d’Europe.

Lorsqu’il se sent en danger, le putois dégage une forte odeur nauséabonde ; ce qui lui vaut son surnom de « puant ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665