Grimpereau des jardins : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU GRIMPEREAU DES JARDINS

Le grimpereau des jardins est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des passeriformes (passereaux) et à la famille des certhiidés.

Il vit en Europe de l’Ouest ainsi qu’en Afrique du Nord.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Passeriforme
  • Famille : Certhiidé
  • Genre : Certhia
  • Espèce : brachydactyla
  • Nom latin : Certhia brachydactyla
Grimpereau des jardins, passereau d'Europe - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU GRIMPEREAU DES JARDINS

Taille :

12 à 14 cm

Envergure :

13 à 15 cm les ailes déployées

Poids :

8 à 12 g

Caractéristiques du corps :

Petite taille, silhouette arrondie, absence de cou, long bec recourbé vers le bas, pattes courtes, longue queue

Caractéristiques du vol :

Vol bref et agile

Couleur du plumage :

Plumage général brun foncé à brun clair ; poitrine blanche, croupion gris clair

Cri / bruit / chant :

Cri sonore, répété en accélérant le rythme sur les dernières syllabes  ; sorte de tsi-tsi-tsi-tuit-tuit.

HABITAT ET ALIMENTATION DU GRIMPEREAU DES JARDINS

Répartition géographique :

Europe de l’Ouest, Afrique du Nord

Lieu de vie :

Le grimpereau des jardins vit dans les milieux boisés, les bois, les jardins, les parcs, les vergers.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Le grimpereau des jardins mange des insectes et des araignées qu’il trouve sur les troncs des arbres.

Discret et méfiant, le passereau visite très rarement les mangeoires.

STRUCTURE SOCIALE DU GRIMPEREAU DES JARDINS

Vie sociale :

Le grimpereau des jardins est un oiseau sédentaire

Les grimpereaux des jardins sont des oiseaux discrets et méfiants. 

Prédateurs :

Les corvidés (corneille noire, geai des chênes, pie bavarde…) et certains rapaces (buse, épervier…) sont ses principaux prédateurs.

Technique de chasse :

Les grimpereaux des jardins chassent leurs proies directement sur le tronc et les branches des arbres. Grâce à leur long bec, ils explorent chaque fente de l’écorce pour y dénicher des insectes ou des araignées. Leurs pattes courtes avec de longues griffes aux extrémités permettent à ce passereau de se déplacer très facilement le long des troncs d’arbres.

REPRODUCTION DU GRIMPEREAU DES JARDINS

Maturité sexuelle :

1 an

Période de nidification :

Printemps

Lieu de ponte / nid / naissance :

Le nid est situé dans un arbre, à plusieurs mètres au-dessus du sol (sous une écorce, dans un trou de l’arbre), ou caché dans le lierre.

Le passereau utilise également des nichoirs artificiels.

Le nid est construit à l’aide de divers végétaux (brindilles, mousse) et est tapissé de plumes et de duvet.

Nombre de couvées annuelles :

1 à 2 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

5 à 7 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

15 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits oisillons sont nidifuges et sont nourris d’insectes et d’araignées par leurs parents pendant plusieurs jours.

L’envol des juvéniles se fait au bout de 2 à 3 semaines.

Grimpereau des jardin devant son nid - Instinct Animal

LONGEVITE DU GRIMPEREAU DES JARDINS

Espérance de vie :

La durée de vie du grimpereau des jardins est de 6 à 8 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le grimpereau des jardins n’est pas une espèce menacée au niveau mondial.

Le passereau est cependant vulnérable face à la dégradation de son habitat naturel.

Taille de la population :

NC

PHOTOS DU GRIMPEREAU DES JARDINS

ESPECES D’OISEAUX SIMILAIRES

Crédits photos : Zweer de Bruin ; Margrit ; laetitiablableuz ; Mickaël Dia

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

eget venenatis, eleifend diam neque. dolor. velit,